Energie eolienne: le casse-tête de Clerval

Clerval et l'energie eolienne

Une réunion importantissime se déroule ce vendredi 21 juillet à la Mairie de Clerval. Elle réunit le Conseil municipal pour délibérer à propos du projet éolien de la Côte d’Armont suite au désistement de la commune d’Anteuil.

Une occasion unique pour les Clervalois de faire valoir leur rejet d’une énergie éolienne mal ficelée depuis le départ!

Après le vote intervenu le 30 juin à Anteuil, ce sont trois éoliennes du projet «Côte d’Armont» qui passent à la trappe. Mais aussi, la voie d’accès prévue par les promoteurs industriels pour le montage des monstres d’acier et de béton.

Energie de 4 éolienne

Cela laisse à Opale et Velocita un « parc éolien » de 4 aérogénérateurs seulement, ce qui semble insuffisant pour rentabiliser l’infrastructure et le coût du transport de l’électricité produite. Bien sûr, il en faut davantage pour décourager les promoteurs éoliens, dont on sait qu’ils ne reculent devant rien –comme par exemple prendre les enfants des écoles à témoin de leurs fausses promesses– pour parvenir à leurs fins.

Energie eolienne, miroir aux alouettes

Energie eolienne et avifaune
Une pitié: un milan royal retrouvé mort au pied d'une éolienne de Rougemont

L’energie eolienne c’est bien beau mais on ne fait pas ça n’importe comment. Les voix s’élevant également à Clerval pour critiquer ce projet mal ficelé, le dossier va revenir sur la table. Et dès ce vendredi, avec une nouvelle délibération au Conseil communal. Avec, en ligne de mire, notamment, la présence d’un couple de faucons pèlerins aperçus dans les bois à proximité du site d’implantation, ce qui a été confirmé notamment par le Préfet du département.

C’est là que le bât blesse pour Opale: dans leur dossier d’étude de risques environnementaux, ils reconnaissent bien la présence de ces oiseaux mais oublient de proposer une solution satisfaisante pour gérer ce contretemps.

En quoi consiste leur «solution»? Simplement, à déplacer les éoliennes d’une dizaine de mètres. Sûr que ça va tout changer ! On attend avec impatience la réaction de la LPO…D’autant qu’un milan royal a été retrouvé mort la semaine dernière au pied d’une éolienne de Rougemont...

Le prix de l’energie eolienne: un trafic routier délirant

Ce qui va changer en tout cas avec ces modifications du projet éolien, c’est le plan de déboisement et le chemin d’accès. Les habitants de Chaux-les-Clerval peuvent s’apprêter à voir défiler des centaines de camions à béton et des convois exceptionnels pour le transport des pales géantes sur la D73. Qui passe devant l’école de Clerval, soit dit en passant. Pareil pour les habitants de Clerval, dont l’étroite rue principale, déjà envahie de poids lourds toute la journée, va subir ce charroi-là en plus. 

Energie eolienne dans le doubs

L’energie eolienne, ça coûte cher au contribuable français mais aussi à l’environnement et à la qualité de vie des riverains. Ça ne crée pas d’emplois ou si peu, ça menace la santé, la faune et la flore. Tout ça pour du courant aléatoire qui n’alimentera pas les usagers du Doubs, puisqu’il ira rejoindre l’électricité nucléaire dans les lignes d’EDF.

Finalement, ça ne rapporte qu’aux industriels spéculateurs.

Faites passer le message!

Écrire commentaire

Commentaires : 0