Energie eolienne: la rentabilité ne permet pas tout

 

On a vu que le développement éolien fait partie du programme de l'énergie du président Emmanuel Macron.

Certes l’inscrit-il dans un mix d’énergies renouvelables incluant non seulement l'energie eolienne mais aussi le photovoltaïque et l’hydraulique. Et, comme on a pu le lire, il n’est pas encore sur le point de renoncer au nucléaire....

L'energie selon Macron & Royal: moins l'eolienne terrestre qu'offshore

Nous savons bien, pour l’avoir dit depuis le début de notre action, que la transition énergétique, comme la loi l’indique, doit avoir lieu.

Nous avons également noté que la ministre sortante de l’Environnement, Ségolène Royal, apparemment proche à présent du nouveau président Macron, avait appelé à développer en priorité l'energie eolienne offshore plutôt que l’energie eolienne terrestre.

En marche vers les projets de l'energie eolienne citoyenne?

Ce qu’il est important de rappeler, c’est que l'expansion de l'energie eolienne, qui repose largement sur les finances publiques, doit se faire sous le contrôle de l’État et dans le respect des citoyens  qui seront concernés par les projets. Or, ce n’est pas ce à quoi nous assistons jusqu'à présent.

Dans le Doubs comme ailleurs, on constate que les sociétés de promoteurs visent la rentabilité de l'energie eolienne. Leur stratégie consiste à faire un maximum d’argent dans un temps très court. Et non à proposer une energie écologique de bon rendement alternative à l’énergie fossile.

Energie eolienne et syndrome éolien vont de pair!

De même, il importe que tous les projets visant la production d'energie eolienne tiennent compte des inconvénients sur la santé humaine.

 

 

La proximité des maisons, la hauteur, le bruit, les infrasons sont autant de facteurs qui peuvent provoquer le syndrome éolien, dit aussi «maladie vibro-acoustique». 


La loi et l'energie eolienne

Enfin, il va sans dire que:

Ce qui n’est pas toujours le cas, comme en témoigne cet habitant du Doubs, où des éoliennes ont été implantées.

Cet article vous a été utlie? N'hésitez oas à le commenter et à le partager

0 commentaires