Les remarques et questions suivantes nous ont été communiquées par mail, au cours de nos réunions ou par le formulaire de contact de ce site. Nous y répondons ici par ordre chronologique décroissant, de sorte toutes les personnes intéressées puissent participer à la discussion.

N'hésitez pas à utiliser le champ de commentaires au bas de chaque article pour ce faire.


Quand arrivent les éoliennes industrielles, que faire?

Nous recevons régulièrement des messages de personnes qui souhaitent savoir comment réagir lorsqu’elles voient pointer les éoliennes chez les autorités de leur ville ou leur village... Que pouvez-vous faire?

 Il n’y a pas de réponse toute faite, car il est important d’identifier d’abord quel est ce promoteur et la nature exacte du projet qu’il porte. Les éoliennes ne sont pas toutes proposées par des sociétés spéculatives, et certains projets citoyens se préoccupent très bien de l’avis et des intérêts des populations concernées. 

S’opposer à la spéculation sur les éoliennes

S’il s’avère qu’il s’agit bien d’un projet purement commercial et que l’on a des doutes quant à la volonté du promoteur et des autorités de consulter régulièrement la population sur les éoliennes en projet, alors il faut agir. Comment?

Travailler ensemble sur les éoliennes

Association contre les éoliennes de la Cote d'Armont, Doubs
L'ADCA, Association locale de défense du patrimoine et des paysages de la Côte d'Armont (Doubs)

En premier lieu, constituer une association: dépôt des statuts, désignation d'un bureau de direction, planification de réunions régulières pour établir un calendrier d’actions, etc. Pour la faire vivre, vous réunirez des adhérents moyennant une cotisation annuelle minimale: le but n’est pas de récolter des fonds mais de fidéliser la population. Il convient ensuite de maintenir à jour la liste des membres avec leurs coordonnées, afin de leur adresser à intervalles réguliers des informations sur votre action (actions futures à réaliser, avancement du projet, etc.)

Association contre les éoliennes industrielles du Doubs et Franche Comté
Association de Défense de l'environnement et du patrimoine du Collectif Régional Bourgogne Franche Comté

Association de Défense de l'environnement et du patrimoine du Collectif Régional Bourgogne Franche Comté

Une fois l’association locale constituée, rejoignez, s’il y en a une, l'association régionale qui regroupe les associations locales.

L'ACBFC dans notre cas,  regroupe 100 associations dans le Doubs et la Franche Comté.

À plusieurs, on est plus forts!


Vous pouvez imprimer cet article

Télécharger
Que faire si les éoliennes arrivent.pdf
Document Adobe Acrobat 221.6 KB


Bien connaître les éoliennes en projet

Vous devez ensuite vous procurer le dossier projet du promoteur qui, logiquement, doit être public. Vous l'étudierez en profondeur, en vous faisant assister d’un spécialiste si besoin, et serez attentifs aux pratiques des promoteurs; afin de dénoncer celles qui vous choquent via un site internet centré sur les éoliennes, avec un blog de préférence. Voyez ces exemples: 

La page d'accueil du site sur les éoliennes de la Côte d'Armont de l'ADCA

Un article de blog de l'ADCA

Il est bon de prévenir le public intéressé par les éoliennes de vos publications sur le blog via les réseaux sociaux. Ouvrez un compte Facebook pour les éoliennes, ainsi qu’un compte Twitter où vous relayerez toute l’actualité publiée sur internet sur les éoliennes.

N’hésitez pas à vous abonner aux comptes YoutubeFacebook et Twitter de l'ADCA: vous pouvez reprendre et rediffuser tout ou partie de nos informations, en plus des vôtres.

Parallèlement, vous devrez mettre en place une stratégie d’information de la population locale; tout le monde n’a pas Internet! Prévoyez la distribution de tracts et d’affiches, des réunions publiques d'information sur les éoliennes qui vous préoccupent, un courrier d'infos (dans le genre de nos « Lettres d’info » au bas de cette page.

Pétition contre les éoliennes

Nous vous suggérons de préparer et de lancer une pétition d'opposition au projet, tant sur le web que sur papier. Il importe de réunir le maximum de signatures (en local et au-delà), faire du porte à porte et placer la pétition sur votre site et votre blog, comme ci-contre. Au passage, pouvons-nous vous demander de la signer?

Il existe plusieurs sites proposant des modèles de pétition en ligne, comme avaaz.org ou change.org par exemple. Lorsque vous estimerez avoir un bon nombre de signatures contre les éoliennes en projet (en fonction de la densité de population concernée), envoyez le bilan de cette pétition, en additionnant les signatures papier et électroniques, aux préfets, au ministère de l'Environnement, du tourisme, de la santé, à la DREAL, à la présidence de Région (courrier avec accusé réception). 

 

Enfin, vous constituerez un dossier de belle tenue pour contrer le projet du promoteur, afin de le produire lors de vos contacts futurs avec les autorités.

Vos relais d’information sur les éoliennes

Au fur et à mesure, vous devrez établir un fichier de journalistes locaux à sensibiliser sur les éoliennes proposées et les tenir informés de vos actions. Enfin, joignez-vous aux actions organisées par d’autres associations citoyennes à l'échelle régionale et nationale (manifestations, pétitions, etc.). 

Voyez par exemple ce reportage sur la manifestation récente contre les éoliennes industrielles à Besançon.

Vous voilà armés pour faire face aux spéculateurs pour qui les éoliennes ne sont qu’une source de profit !

Avez vous d'autres idées à partager? Cet article peut-il être utile à l'une de vos connaissances?

Commentez, partagez!

0 commentaires

La position "oui aux éoliennes citoyennes" de l'association ADCA - Réponse à nos lecteurs

La remarque suivante nous a été adressée:

La phrase "Oui aux éoliennes citoyennes respectant les normes!" sur l’entête de votre site choque les opposants d’autres associations en lutte contre les projets éoliens spéculatifs.

Nous y répondons:

 

Nous avons lu attentivement vos remarques  et nous comprenons vos réticences.

Le concept d’ “éoliennes citoyennes” est encore mal connu.

C’est un modèle d’exploitation coopératif grâce auquel ce sont les personnes qui subissent les inconvénients qui récoltent aussi les avantages. C’est tout le contraire de “l’investissement de quelques personnes voulant se faire de l’argent avec les éoliennes, au détriment d’une partie de la population”.

Le modèle éolien citoyen est évoqué notamment dans notre rubrique "Economie des parcs éoliens" et sur le site d'Enercoo

 

Merci encore pour votre réaction et à bientôt, nous l'espérons, dans cet espace entre autres.

0 commentaires

"Non au projet éolien" versus "Oui aux éoliennes citoyennes" - Réponse à nos lecteurs

La remarque suivante nous a été communiquée:

Il nous semble que l'association ADCA devrait revoir la présentation de son site. 

On ne pas dire "Non au projet éolien de la Côte d’Armont (Doubs) situé à moins de 1500 mètres des maisons!"  tout en disant " OUI aux éoliennes citoyennes respectant les normes".

Nous y répondons:

 

L’ADCA dit “non au projet éolien” spéculatif tel qu’il est actuellement mené par des entreprises dont le seul objectif est la rentabilisation à très court terme d’un investissement dans des éoliennes, grâce notamment à des aides publiques. Car dans le cas présent, c’est la population locale qui subit les inconvénients sans en retirer le moindre avantage. 

A l’inverse, nous encourageons les éoliennes citoyennes: celles-ci sont installées par une société coopérative regroupant tous les citoyens concernés qui souhaitent investir et qui récolteront les dividendes de l’exploitation du parc éolien. Dans ce modèle, les habitants peuvent eux-mêmes décider de la distance à laquelle ils implantent les aero générateurs au lieu d’être placés devant le fait accompli par des sociétés étrangères. Nous ne sommes pas opposés au développement de l’énergie éolienne par principe: il est évident que nous devons préparer l’après-pétrole et l’après-nucléaire. Mais pour le bien des habitants, pas celui de spéculateurs cyniques.

 

Encore merci pour votre réaction et à bientôt dans cet espace entre autres.

0 commentaires

Réactions à nos 2 témoignages vidéo sur les inconvénients sonores des éoliennes

Certaines personnes nous ont communiqué les points de vue suivants lors de la mise en ligne des 2 vidéos qui témoignent du bruit que font les éoliennes et de l'impact de ce bruit sur la vie quotidienne de leurs voisins

Vidéo: les éoliennes font elles du bruit?

Vidéo: les éoliennes font elles vraiment du bruit?

Réponses de l'Association ADCA à ses lecteurs

“Bêtises... les éoliennes, c'est l'avenir !”

Nous répondons

Les éoliennes peuvent en effet contribuer à l'avenir de l'énergie,  c’est vrai. A condition qu’elles fassent partie d’un ensemble et que l’on privilégie des lieux inhabités ou qu'elles soient installées dans un processus respectant les citoyens qui en subissent les nuisances. Nous pensons que notre approvisionnement en énergie passera par un mix des différentes sources d’énergies, dans lequel les énergies renouvelables monteront graduellement en importance

Ce que nous dénonçons, c’est une prolifération excessive d’éoliennes exploitées par des multinationales préoccupées par le seul profit, et non par l’environnement.

Elles installent des parcs éoliens dans des zones déjà bien pourvues et où le vent est en général insuffisant pour que la production soit rentable.

C’est ce qui se passe dans le Doubs.

“J'habite aussi tout près d'éoliennes et je n'entends pas de bruit...  Le passage d'une voiture dans la rue en fait beaucoup plus.”

et

" J'habite en dessous de 2 éoliennes et quand il y a du vent, les arbres font plus de bruit"

Nous répondons

Il est possible que les éoliennes proches de votre domicile ne vous dérangent pas. Il faut tenir compte de nombreux paramètres… Des habitants moins mesurés que notre témoin parlent eux d'un bruit d'avion!

Notre association l'ADCA agit par rapport à une situation donnée, qui est celle des villageois habitant des maisons situées au pied du parc d’éoliennes des Monts du Lomont et qui vont se retrouver, si nous n’y prenons garde, encerclés par un nouvelle ferme éolienne, prévue juste en face.

Il faut savoir que les habitants n’ont pas été consultés, que les réunions d’information organisées par les promoteurs ont présenté les choses de façon mensongère et que les normes sanitaires, notamment en ce qui concerne les infrasons inaudibles à l’oreille humaine, ne sont pas respectées. 

Nous reviendrons dans un prochain article sur le problème des infrasons, pour l'exposer avec ses sources, à nos lecteurs.

0 commentaires


Contactez l'association

Vous avez des idées, des suggestions, des questions?

Vous avez entendu des nouvelles du projet de parc éolien?

 

Laissez nous votre message.  Nous vous recontacterons dans les 24 heures.

Note : veuillez remplir les champs marqués d'un *.