Macron: «Doubler la capacité de production de l'énergie éolienne & photovoltaïque»

Politique énergétique Emmanuel Macron

Dans son programme pour la présidentielle, M. Macron consacre un chapitre à l’avenir de notre énergie.

Il constate, dans la continuité de la Loi de Transition énergétique, l’impasse des énergies fossiles à moyen et long terme et, sans surprise, propose des alternatives.

Et il compte bien sur l’énergie éolienne pour faire face à ce défi.

Rentabilité de l’énergie éolienne & argent public

Parmi celles-ci, le président de la République envisage de doubler la capacité de production de l'énergie et solaire photovoltaïque d’ici à 2022. De quoi nous rendre vigilants: de l’énergie éolienne, d’accord, mais laquelle ? Éoliennes terrestres? Fermes éoliennes offshore? Quelle puissance? Quelle hauteur? Quel rendement pour l'énergie éolienne en France?

La production de l'énergie éolienne dans son  environnement

Il nous semble utile, même si le nouvel hôte de l’Élysée ne lira sans doute pas ces lignes, de rappeler à ses équipes :

  • que, puisque son programme propose d’augmenter la participation des citoyens à la vie publique, tout projet de production d'énergie éolienne, avant d’être autorisé, doit avoir été soumis à l’appréciation des habitants concernés.
  • qu’il existe aussi un fort potentiel dans l’énergie hydraulique, sous-exploitée en France par rapport à l'éolienne;
  • qu’il existe de très nombreux sites bien exposés au vent près desquels on ne trouve pas une maison à 10 km à la ronde, avec tous les inconvénients évités en éloignant les sites de production de l'énergie éolienne, véritables parcs éoliens industriels
  • et que des entreprises publiques et des sociétés d’économie mixte françaises ont la capacité de développer des parcs de production d'énergie  éoliens aussi bien que les constructeurs éoliens privés aux capitaux opaques, ce qui est une meilleure gestion des deniers de l’État, vu aussi les pratiques dont est capable une société de promotion de l'énergie éolienne.

Vers l'énergie éolienne citoyenne

Energie et éolien selon Emmanuel Macron

Ceci dit, M. Macron ne va sûrement pas se lancer tête baissée et à grande vitesse dans le développement de l'énergie de source éolienne.

Car son programme reste évasif sur la question des centrales nucléaires vieillissantes: «Nous prendrons nos décisions stratégiques une fois que l’Autorité de Sûreté Nucléaire (ASN) aura rendu ses conclusions, attendues pour 2018, sur la prolongation des centrales au-delà de 40 ans»; qui plus est, il n’envisage la fermeture de la centrale de Fessenheim qu’au moment de la mise en service de l'EPR de Flamanville… Quand on sait les avatars qui accablent ce chantier, ça laisse de la marge!

Il nous semble que les perspectives sont propices à la poursuite de notre action en faveur d’un développement citoyen de l'énergie renouvelable, dont ferait partie l'énergie éolienne. Qui se ferait en concertation avec les associations de riverains, en toute transparence, dans le souci de la santé des habitants, de leur qualité de vie et dans le respect des paysages et de l’environnement en général. Ceci rejoindrait l'objectif de l'énergie éolienne citoyenne dans le Doubs, et ailleurs, de notre association ADCA.

Cet article vous a intéressé? N'hésitez pas à le commenter et à le partager

Écrire commentaire

Commentaires : 0