Vidéo "Vivre dans une maison proche d'éoliennes" (3)

 Le témoignage d’un riverain à propos du bruit des éoliennes qui lui ont rendu la vie impossible est très troublant. Comment est-il possible que les pouvoirs publics du Doubs  ne se soient pas renseignés quant aux risques pour la qualité de vie et la santé des habitants du village?

Sa vie depuis qu’une éolienne est en fonctionnement près de sa maison

Episode 3

Les éoliennes font-elles Vraiment du bruit? (suite)

Bruit des pales : quelle distance entre éoliennes et maisons?

 Évidemment, si l’on s’en tient au pied de la lettre, les règlements en vigueur en France prescrivent une distance minimale de 500 mètres entre les aérogénérateurs et les maisons. Mais ces normes datent de 2006, à une époque où les éoliennes étaient 5 fois moins puissantes qu’aujourd’hui!

Le bruit d’éoliennes en fonctionnement est loin d’être anodin

Un rapport d'étude récemment publié par le ministère irlandais de l'Environnement démontre en effet que pour limiter à 40dB le bruit audible d’une éolienne verticale de 175 mètres de hauteur et de 3,5 MW, celle-ci doit se trouver au moins à 1209 mètres des maisons. Autrement dit, la législation actuelle est complètement obsolète et dangereuse. D’autant que de nombreux observateurs affirment que 40 dB en permanence sont un seuil beaucoup trop élevé pour garantir une vie de qualité aux riverains. Dès lors, plutôt que 1209 mètres d’éloignement, il vaut mieux envisager un minimum de 1500 mètres. 

 

Avec le projet de parc éolien de la Côte d’Armont (Doubs) qui prévoit d’implanter 7 éoliennes de puissance supérieure 2,5 MW sur la Côte d’Armont entre Clerval et Anteuil, dont certaines éoliennes se trouveraient à 500 mètres à peine des maisons, on est loin du compte!

Rejoignez l’ADCA, l’Association pour la Défense du Patrimoine et du Paysage du Pays de la Côte d'Armont 

 

Nous ne sommes pas anti-éoliens par principe et sans nuance. Nous défendons juste les droits des citoyens du Doubs face aux abus des investisseurs spéculatifs et des pouvoirs publics complaisants… 


Cet article et sa vidéo vous ont-ils intéressé?

N'hésitez pas à les partager et à nous laisser vos commentaires ci-dessous

0 commentaires